Elections 2018 à Genève - 1er tour pour le Conseil d’Etat et le Grand Conseil

Grille des
 Programmes
 et Podcasts


Nos Reportages

L'affiche suisse
 du XXIe Siècle


Actions culturelles

Archives
 programmes


Qui sommes-nous?

On en parle...

 
     

Elections 2018 à Genève
1er tour pour le Conseil d’Etat et le Grand Conseil

Une participation (37,77%) bien plus faible qu’en 2013. Tous les partis populistes en chute libre : moins 11 sièges pour le Mouvement des Citoyens Genevois (MCG), moins 3 pour l’Union Démocratique du Centre (UDC), et retour raté, faute de quorum, pour Eric Stauffer avec son Genève en Marche.

Avec ces résultats le prochain Parlement genevois sera divisé en deux blocs, celui de la gauche avec 41 sièges et de l’Entente de droite, avec 40 députés. La prochaine législature promet d’intenses tractations et d’alliances d’occasion pour faire passer les dossiers.

Côté gouvernement, Pierre Maudet du Parti Libéral-Radical (PLR) s’en sort au premier tour, avec vue sur la Présidence du Conseil d’Etat. Le second round du 6 mai prochain annonce peut-être un retour d’une majorité de gauche possible à l’Exécutif, après la déconvenue du Démocrate-Chrétien (PDC), Luc Barthassat.

Réactions et commentaires avec les leaders des principales formations politiques genevoises : Pierre Maudet (PLR), Carole- Anne Kast, Présidente du Parti Socialiste Genevois (PSG), Luc Bathassat, Conseiller d’Etat PDC sortant, Robert Cramer, Conseiller aux Etats (Les Verts) et Pierre Vanek (Ensemble à Gauche /Solidarités).


Interview et photos (2 à 4): Jean Musy
Rťalisation technique : Cyril Cailliez

Pierre Maudet

Carole-Anne Kast

Luc Barthassat

Robert Cramer

Pierre Vanek

        

De g. à dr. : Luc Barthassat (PDC), Robert Cramer (Les Verts), Pierre Vanek (EàG),
Carole-Anne Kast (PSG) et Pierre Maudet (PLR)


Lundi 16 avril 2018

Infos

Elections 2018 à Genève
1er tour pour le Conseil d’Etat et le Grand Conseil


avec Pierre Maudet, Carole-Anne Kast, Luc Barthassat,
Robert Cramer et Pierre Vanek